Le fait maison est-il toujours d’actualité ?

logo-fait-maison

Publié au Journal Officiel le 13 Juillet 2014, le décret relatif à l’appellation « fait maison » est entré en vigueur le 15 Juillet 2014. Une mise à jour a été réalisée le 9 avril 2015 sur la mention « fait maison », mais le décret est toujours d’actualité et les établissements concernés ne respectant pas ce nouvel affichage risquent des sanctions en cas de méconnaissance de la règle.

Qu’est-ce que le fait maison ?

Un plat  « Fait Maison » est un plat entièrement cuisiné / transformé sur place, à partir de produits bruts, c’est à dire crus et sans assemblage avec d’autres produits alimentaires.

Qui est concerné ?

Cette nouvelle règlementation s’impose à tous les établissements de restauration (traditionnelle, chaînes, fast food, traiteurs, vente de plats à emporter, marchés de plein air, fêtes…).
Si vous ne préparez aucun plats « fait maison », vous ne pouvez pas utiliser les termes « maison » ou « fait maison », ni le logo.
Si vous ne préparez que des plats « faits maison », vous pouvez indiquez sur chaque plat de la carte la mention « fait maison » en utilisant le logo, soit indiquer cette mention à un endroit visible de tous les consommateurs.
Si vous préparer qu’en partie des plats « faits maison », vous précisez les plats concernés (mention ou logo).
Tous les plats sont concernées : entrée, plat principal, desserts.

Qu’est-ce qu’un produit brut et quels produits sont également autorisés ?

Un produit cru est un produit qui a été receptionné par le restaurateur sans avoir été modifié dans sa nature et en particulier par un mélange avec un autre produit ou par chauffage préalable. Les légumes par exemple doivent être achetés frais.
Les produits également autorisés sont : pain, fromage, condiments, café, farines, levure, fonds, concentrés, charcuteries, fruits confits, vins, alcools. Pour des raisons sanitaires les abats peuvent être achetés blanchis, la choucroute fermentée, et fonds de sauce réalisés par une personne extérieure à l’établissement.

Pour en savoir plus sur la mise en application du « fait maison » dans votre établissement et pour valider vos pratiques actuelles, nous vous conseillons de consulter le portail de l’Economie et des Finances

 

Ecrit par