Une réduction tarifaire pour des séminaires éco-responsables

Hyatt-Regency-Cambridge-Boardroom

Dans la démarche environnementale d’un hôtel, l’offre séminaire est souvent oubliée. En effet, excepté l’éclairage, ou les verres (en verre souvent choisis pour une question de standing et non pour des raison écologiques), les actions pour réduire l’impact environnemental de cette activité sont limitées.

Certaines chaînes comme NH Hoteles (Eco Meeting), ont crée de nouveaux concepts afin d’intégrer la dimension environnementale. Le groupe Hyatt Hotels & Resorts innove en proposant à ses clients une réduction de 3% sur la facture moyennant le respect des 10 critères fixés par ce dernier. Le client sera-t-il prêt à réaliser des efforts pour une économie de 3% ?

Si l’on regarde de plus près les critères, la majorité est tout à fait accessible à condition que la sensibilisation des paticipants soit réalisée en amont pour éviter tout conflit ou incompréhension de leur part : tri sélectif sur place, laisser les invités se servir en fournitures, supprimer l’eau en bouteille, régler la température de la salle de réunion modérément, utilisation de papier recyclé, consommation de nourriture locale.

Ce qui freine aujourd’hui les clients à choisir ces options, c’est souvent le tarif plus élevé (pause bio, compensation carbone…). Alors, si le client paie moins cher pour adopter « l’éco-attitude », la situation évoluera sans doute.

Ce qui est certain, c’est que les Hôtels ne peuvent plus ignorer aujourd’hui l’impact environnemental des séminaires. Le label Clef Verte (label environnemental pour les établissements touristiques) a d’ailleurs rajouté cette année des critères relatifs à la prise en compte de l’environnement dans l’activité séminaire.

Consulter les 10 recommandations de Hyatt Hotel & Resorts
Accéder à la grille des critères Clef verte

Ecrit par